Sélectionnez une région de marché et langue
  • Suède
  • Royaume-Uni
  • Allemagne
  • Norvège
  • Danemark
  • Finlande
  • France
  • Belgique
  • Pays-Bas
  • Canada
  • Etats-Unis
  • Australie
  • Italie
  • Espagne
  • background Layer 1
    Japon
  • Corée du Sud
  • International
Number 1 slide-item
Number 2 slide-item
Number 3 slide-item
  1. First thumbnail
  2. Second thumbnail
  3. Second thumbnail

Pour Bernard, l’avenir c’est engcon

Il y a six ans, Bernard Pronos a acheté un engcon et ses calculs montrent que son investissement était rentabilisé déjà après un an.

« Ceux qui n’ont pas cet équipement sur leur pelle n’ont pas réalisé les avantages qui sont offerts », déclare-t-il fermement.

Bernard Pronos, qui travaille pour Pronos TP, ne tarit pas d’éloges à l’égard de l’engcon qu’il a acheté il y a six ans. « Qu’il s’agisse de former des talus, de décaisser ou de creuser des fossés, l’outil permet d’économiser du temps et de l’argent. »

Le jour de notre visite, Bernard s’affaire sur le chantier d’un lotissement. Sur le même lieu de travail se trouve une entreprise concurrente dont la pelle n’a pas de tiltrotateur.

Ce « puissant » outil constitue pour nous un atout supplémentaire », précise Bernard avant de poursuivre :

« Ils ne peuvent pas faire tout ce que demande le client. Nous sommes spécialisés dans les travaux de finition et de creusement de fossés. Il nous faut une heure pour former un fossé avec notre machine, contre quatre heures pour une machine classique. »

« Une fois que l’on a commencé à utiliser un engcon, il est impossible d’imaginer la pelle sans cet équipement, » selon Bernard. Ce serait comme aller à contre-courant de l’évolution.

« Non, non, c’est impensable ! L’opérateur ne veut plus d’une machine traditionnelle. C’est en fait à la machine d’être adaptée à l’homme, et non le contraire. »

Mieux paré pour l’avenir

Au lieu de cela, Bernard Pronos préfère aller à la rencontre de l’avenir avec enthousiasme.

« Je vais d’ailleurs acheter un autre engcon, car c’est un outil qui deviendra indispensable à l’avenir. Ceux qui n’ont pas d’ engcon n’ont pas compris les avantages ! »

L’explication est simple. La rentabilité d’une pelle dotée d’un tel équipement est optimale, et les tâches réputées difficiles ou impossibles deviennent plus faciles. C’est également devenu une spécialité de Pronos TP, à savoir de se charger de projets spéciaux que nul autre n’est capable de faire.

« Grâce à l’engcon, nous pouvons parallèlement construire des barrages, réaliser des digues et des fossés. Cela fait gagner du temps. Au lieu de déplacer la machine deux ou trois fois, l’opérateur effectue tous les travaux avec sa pelle, qu’il soit au même niveau ou pas. Il travaille dans toutes les positions. » 

« C’est pareil avec la pose d’enrochement que nous effectuons régulièrement. Le godet est placé exactement à l’endroit souhaité et l’opérateur pose les pierres une à une, sans aucun problème. »

« Qu’il s’agisse de former des talus, de décaisser ou de creuser des fossés, l’engcon économise du temps et de l’argent. »

Bernard Pronos, Pronos TP

404 - Page introuvable

Nous n'avons pas trouvé la page que vous cherchez.

Une erreur est survenue

Essayez de charger à nouveau la page pour voir si l'erreur se reproduit.

Une erreur est survenue

Nous n’avons pas pu vous connecter à l'Internet. Assurez-vous que vous disposez d'une connexion réseau qui fonctionne.