Sélectionnez une région de marché et langue
  • Suède Suédois
  • Royaume-Uni Anglais
  • Allemagne Allemand
  • Norvège Norvégien
  • Danemark Danois
  • Finlande Finnois
  • France Français
  • Belgique Français
  • Pays-Bas Néerlandais
  • Etats-Unis Anglais
  • Australie Anglais
  • Italie Italien
  • Espagne Espagnol
  • background Layer 1
    Japon Japonais
  • International Anglais

SNC DES 3 VILLAGES,
trois manières de caractériser cette entreprise

C’est dans le département de l’Yonne que nous avons fait la rencontre de Nicolas Gauffilier, qui vient très récemment avec ses associés, d’investir dans une Volvo ECR145 équipée d’un tiltrotateur engcon EC214 doté du couplage hydraulique automatique EC-OIL. On a bien fait de faire une pause dans le pays du Sancerre !

« Envie d’entreprendre »
Remontons quelques année en arrière pour résumer le parcours de ce chef d’entreprise. Fils d’agriculteur de génération en génération, Nicolas quitte l’Hexagone pour finaliser ses études agricoles chez nos cousins d’Outre Atlantique au Canada ! Il y travaille 7 mois dans une ferme où il apprend de nouvelles méthodes pour gérer une exploitation. C’est à son retour en France en 2011, qu’il va mettre en œuvre ses nouvelles compétences pour faire grandir l’entreprise familiale. Soucieux d’accroître son activité, il investit dans une Case 988 d’occasion pour réaliser la remise en état des champs de l’exploitation. Conscient de la forte demande dans ce secteur et sachant qu’il aime entreprendre, c’est tout naturellement qu’il s’est dirigé vers le TP.
L’idée fait son chemin et après plusieurs chantiers réalisés avec cette indestructible 988, c’est en 2016 que Nicolas se lance et crée SNC des 3 villages avec deux associés !! Leur entreprise est spécialisée dans la location d’engins avec chauffeur et propose ses services aux particuliers et professionnels ainsi qu’aux grands acteurs de la région.
« Au début, c’était surtout des travaux chez les agriculteurs pour du terrassement de plateformes, puis avec le bouche à oreilles, on a pu se diversifier et réaliser des chantiers d’assainissement non collectif chez les particuliers ou sous-traiter pour des entreprises ».

La demande étant de plus en plus forte, trois nouvelles embauches ont été effectuées pour couvrir les attentes ce qui porte l’effectif de la société à six personnes en l’espace de 2 ans. Parallèlement aux ressources humaines il a fallu aussi se poser les bonnes question sur les choix matériel.
« En effet notre bonne vieille Case qui après de longues années de bons et loyaux services commençait à coûter cher en entretien et rapidement c’est la question d’un nouvel investissement qui s’est imposé à nous » précise Nicolas. Pour assurer la croissance de l’entreprise, la réflexion post-achat n’était pas à prendre à la légère pour Nicolas et ses associés. De très bonnes relations avec le commercial de chez Kleber Malécot, concessionnaires Volvo, donnaient déjà les couleurs de la marque qui allait bientôt faire partie du parc machines de la SNC des 3 villages. Il ne restait plus qu’à écrire le meilleur cahier des charges pour définir le tonnage de la pelle et ses équipements.

« Se démarquer et être dans l’air du temps »
C’est en se remémorant certains chantiers que la combinaison idéale s’est rapidement dessinée pour Nicolas et ses associés : une Volvo de 15T compacte pour pouvoir se déplacer partout dotée d’un tiltrotateur engcon pour augmenter sa polyvalence, et surtout se démarquer des concurrents. Le petit couple suédois va pouvoir naître !! À l’issue de quelques rendez-vous avec son commercial, Nicolas décide d’aller encore plus loin et demande le montage de son tiltrotateur en double attache Q-safe complété du couplage hydraulique automatique EC-Oil : « C’est vraiment le côté pratique, de pouvoir changer les outils hydrauliques facilement et rapidement qui nous a intéressé. » ajout-il. C’est en mars 2019 qu’il reçoit sa nouvelle acquisition après l’installation et la mise en route réalisées par le technicien partenaire certifié engcon. Pas de temps à perdre, la machine et son tiltrotateur sont déjà attendus sur un chantier. C’est à Thomas, son jeune chauffeur, qu’incombe la tâche de montrer à leurs clients ce qu’ils sont capables de faire. Thomas qui n’en est pas à son coup d’essai et après quelques jours passés sur les joysticks MIG2, assure le rendement du chantier et va même plus loin en réalisant des tâches qui ne lui sont habituellement pas destinées. En allant le voir dans sa cabine, il nous explique : « Au début il faut bien prendre le temps d’analyser et prendre ses marques car on rajoute une rotation et une inclinaison ainsi que le grappin en même temps, soit 3 mouvements simultanément. Ce que j’apprécie c’est la fluidité des mouvements et leurs précisions. Les blocs EC-Oil sont très pratiques car sans eux, utiliserais beaucoup moins souvent la pince. » Fort de ces premiers tour de passe-passe, de sa polyvalence et de sa rapidité d’exécution, le carnet de commandes ne désemplit pas et permet d’avoir une vision sur les mois à venir.

« Relationnel et affinité avec les clients »
Nicolas nous confie que son envie d’accroître son activité dans le monde des travaux publics vient du fait qu’il adore les rencontres, travailler en réseau, mais aussi il aime apporter des solutions concrètes et assurer un travail de qualité grâce à des matériels de dernières technologies et une équipe jeune et dynamique. La meilleure preuve c’est que son rayon d’action ne s’étend pas au-delà des 60 km aux alentours de Grandchamps (89).
En continuant de suivre la pelle d’un poste à un autre, Nicolas ajoute : « De toute manière aujourd’hui pour les travaux de voirie c’est devenu incontournable !! Soit on reste plus longtemps sur les chantiers, soit on fait appel à nous car on est plus polyvalent grâce au tiltrotateur qui nous permet également de soulager les équipes au sol. On peut par exemple utiliser le grappin SK15 pour la pose de bordure, déplacer les plaques vibrantes, prendre un tuyau en PVC, faire de l’empierrement, quoique avec la pince détachable GRD20, ça aurait été une valeur ajoutée supplémentaire car elle est moins encombrante que la SK15 dans certaine application, mais on est limité au niveau de l’ouverture pour les buses béton » dit-il.
Dans cette nouvelle aventure, on peut noter que c’est d’ailleurs grâce au relationnel basé sur la confiance développé avec son commercial Adrien que Nicolas n’a pas vraiment hésité à investir dans le engcon sachant que ce n’est que le début…espérons d’une longue série !!

Article écrit par Julien Bernard – Ambassadeur engcon

« C’est vraiment le côté pratique, de pouvoir changer les outils hydrauliques facilement et rapidement qui nous a intéressé. »

Nicolas Gauffilier

Équipement sur cette machine

404 - Page introuvable

Nous n'avons pas trouvé la page que vous cherchez.

Une erreur est survenue

Essayez de charger à nouveau la page pour voir si l'erreur se reproduit.

Une erreur est survenue

Nous n’avons pas pu vous connecter à l'Internet. Assurez-vous que vous disposez d'une connexion réseau qui fonctionne.