Sélectionnez une région de marché et langue
  • Suède Suédois
  • Royaume-Uni Anglais
  • Allemagne Allemand
  • Norvège Norvégien
  • Danemark Danois
  • Finlande Finnois
  • France Français
  • Belgique Français
  • Pays-Bas Néerlandais
  • Etats-Unis Anglais
  • Australie Anglais
  • Italie Italien
  • Espagne Espagnol
  • International Anglais

Sans un engcon, un vrai handicap

Albrecht Haupt a acheté son premier engcon en 2007.

Il a fallu quelques jours pour se familiariser avec le produits et depuis, Albrecht n’a pas regretté l’achat une seule seconde.

Je travaille 50 % plus vite grâce à cet outil. Et certaines tâche seraient impossible sans cet équipement.

Il fait près de 20° bien que nous soyons en octobre. Un joli plan d’eau se dessine dans le magnifique paysage près de Burgkunstadt, petite agglomération entre Bamberg et Schweinfurt. 

C’est la commune qui a commandé à la société Albrecht Haupt la création d’un plan d’eau. Le terrain est encore très instable par suite de récentes inondations.

« Vous voyez, j’ai décaissé le bassin, un canal assez profond, aplani le terrain autour du bassin et creusé des canaux de dérivation pour canaliser l’eau qui débordait et remontait jusqu’à l’agglomération » explique Albrecht.

Les premières manœuvres avec mon engcon se sont bien déroulées. Après une période de rodage, cet équipement est devenu indispensable pour Albrecht.

Je n’ai jamais eu à le regretter

« J’ai acheté mon premier engcon en 2007 et je ne l’ai pas regretté une seconde » confie Albrecht, qui estime que de nombreux travaux seraient difficiles à réaliser sans tiltrotateur.

« Je me sentirais tout simplement handicapé sans mon engcon… »

Albrecht remonte dans la cabine et désigne les leviers de commande. La machine est équipée du système de commande proportionnelle d’engcon ’Microprop’ et des leviers additionnels dotés de rouleaux à l’aide desquels il commande le tiltrotateur.

« ’Microprop’ est un système de commande absolument génial, qui permet une conduite facile et autorise des mouvements d’inclinaison progressifs et en douceur » déclare Albrecht tout en nous montrant la douceur et la précision avec lesquelles il peut piloter son fameux outil.

Un coût de revient plus bas

En concurrence avec dix autres entreprises, Albrecht a, grâce à son outil, récemment décroché un gros chantier lors d’un appel d’offres de la commune. Il ne regrette pas son choix d’avoir équipé sa machine d’un engcon pour cela !

« Ils ont constaté l’efficacité de mon travail avec ma machine, et bien que mon tarif horaire soit supérieur, ils savent que le coût final sera plus bas » termine Albrecht avant de commencer à charger le camion qui vient de se garer à côté de la pelleteuse pour évacuer un nouveau chargement de terre.

« Les premières manœuvres avec l’engcon se sont très bien passées. »

Albrecht Haupt

404 - Page introuvable

Nous n'avons pas trouvé la page que vous cherchez.

Une erreur est survenue

Essayez de charger à nouveau la page pour voir si l'erreur se reproduit.

Une erreur est survenue

Nous n’avons pas pu vous connecter à l'Internet. Assurez-vous que vous disposez d'une connexion réseau qui fonctionne.