Sélectionnez une région de marché

Convivialité contagieuse

Vendredi 1ier juin 2018, sous un soleil radieux, nous avons rendez-vous avec Frédéric Rolland dirigeant de la société Rolland TP. C’est sur sa plateforme technique qu’il nous reçoit à l’occasion d’une journée de démonstration des produits engcon que nous organisons avec son support et celui de notre partenaire Teramat, concessionnaire Hitachi. Je vous propose un petit flashback pour retracer le parcours de ce chef d’entreprise discret mais efficace.

Tout commence dans les années 2000, Frédéric Rolland est alors chauffeur de pelles allant de 13 à 20 tonnes, puis gravit les échelons jusqu’au poste de chef de chantier dans une entreprise de TP locale. Huit années se sont écoulées quand l’entreprise pour laquelle il travaille entreprend des changements qui ne vont pas avec sa vision du métier et ce qu’il veut apporter à ses clients. Fort de son expérience et de sa connaissance du marché des travaux publics, il décide alors de franchir le pas et de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat.

Efficacité et rapidité d’exécution

C’est en Août 2008 qu’il lance la société Rolland TP. Ses débuts il les fait seul mais avec de bons outils. Une pelle à pneus EW160 de chez Volvo, un 6x4 et un porte engin vont lui permettre d’apporter une réponse rapide à ses clients. Il se veut efficace, c’est d’ailleurs sa marque de fabrique et la touche personnelle de ce nouveau chef d’entreprise. Pendant deux ans il va bâtir une base solide pour assoir le développement de sa société. Une de ses principales spécialités est la VRD sur les zones pavillonnaires en partenariat avec des constructeurs où pour le compte de particuliers. 2010 marque le début du développement de sa société, il embauche son premier chauffeur et fait l’acquisition d’une pelle à chenille CAT 307 ECR. Chaque année suivante marquera l’embauche d’un nouveau chauffeur et l’achat d’une nouvelle pelle.

En 2016 l’entreprise compte 6 chauffeurs. Entre 2015 et 2016 la société va doubler son chiffre d’affaire passant de 900 mille euros à 1,8 M€. Quand vous demandez à Frédéric Rolland ce que ses clients apprécient chez Rolland TP, il vous répond sans hésitation, qu’ils aiment la qualité du conseil, l’efficacité et la rapidité d’exécution, « sans négliger la qualité des réalisations » préciset- il. Et pour ce faire l’entreprise s’est doté d’un parc machines significatif avec 6 pelles hydrauliques de 2,5 à 25 tonnes, 2 chargeuses, 1 Trax, 1 crible et une flotte de camions pour le chargement.

Tester puis acquérir

Frédéric Rolland est perpétuellement à la recherche de solutions pour augmenter l’efficacité de sa société et la productivité de ses équipes. Pour être plus réactif, après une phase de test via la location de matériels, il passe souvent le pas pour l’acquisition des machines testées afin de disposer de tous les matériels nécessaires qui lui permettront d’apporter cette réactivité tant appréciée de ses clients. C’est dans cette logique qu’en janvier 2016, moins d’un an après Intermat 2015 qu’il acquière son premier tiltrotateur engcon. « Le test que j’avais effectué pendant intermat sur une 8 tonnes de démonstration a était décisif dans ma décision d’achat », déclare Frédéric.

Quand je lui demande quel est le premier bénéfice qu’il a détecté et qu’il constate aujourd’hui quotidiennement, il me répond sans détour « Le gain de temps et la réduction de la charge de travail pour les gars au sol. Dans certain cas, comme par exemple l’ouverture d’un bâtiment, on peut même réallouer le personnel au sol à d’autres chantiers car le chauffeur seul suffit pour la réalisation du travail à effectuer ». Et il repart dans un autre exemple, les réglages, ou le gain de productivité avec l’engcon est remarquable. « Maintenant je ne me verrais pas acheter une pelle sans tiltrotateur engcon. Sur ma 6 tonnes Doosan j’ai simplement une attache rapide inclinable, j’aurai dû prendre un tiltrotateur » regrette Frédéric.

La parole aux hommes de terrain

Et puis le chef d’entreprise me dit que c’est ses gars qui en parlent le mieux et qui apprécient toutes les possibilités des trois tilrotateurs qui équipent maintenant 2 ZX135 Hitachi chaussées de tiltrotateurs EC214 en double attache QS60 pilotés par le système de contrôle DC2 et une ZX225 Hitachi chaussée d’un tiltrotateur EC226 en double attache QS70 le tout piloté également par le système de contrôle DC2 et les joysticks MIG2 engcon. Je me tourne donc vers les chauffeurs et les gars au sol. C’est Alexis qui le premier prend la parole. « Je n’ai plus besoin de déplacer ma machine aussi souvent qu’auparavant et c’est un gros gain de temps. Pour le drain par exemple, plus besoin de pelleter, on verse exactement ce qu’il faut où il faut ! ». Yoan, un autre chauffeur surenchérit, « Pour travailler sur les angles c’est vraiment un plaisir. Plus besoin de calculer la meilleure position de la machine pour faire le job. Je peux aussi dire que pour le chargement et le déchargement des palettes dans les camions c’est un régal, là aussi plus besoin de calculer la position de la machine. Le tiltrotateur le fait pour vous ! ». Les gars au sol, Anthony, Antoine et Ludo acquiescent ce que leurs collègues chauffeurs viennent de dire et rajoutent « nous on imagine plus faire ce que l’on faisait avant l’arrivée du tiltrotateur ». Après ces échanges on peut en conclure que le tiltrotateur est bien rentré dans leurs méthodes de travail devenues incontournables.

Quant à l’avenir, quand vous parlez de carnet de commandes avec Frédéric Rolland, il vous répond avec le sourire, « Nous avons une bonne visibilité à 6 mois avec dans le tuyau deux beaux projets à l’étude qui promettent de belles perspectives s’ils sont conclus ». En effet, leur signature se traduirait par la création d’une nouvelle équipe et l’embauche de deux nouveaux compagnons.

Après quelques heures passées ensemble vous comprenez pourquoi il se dégage de cette équipe une énergie positive, non seulement les collaborateurs sont vraiment heureux d’avoir des outils performants mais il règne aussi une convivialité contagieuse visiblement très appréciée de leurs clients. Rendez-vous donc dans quelques mois pour le bilan de cette année 2018 qui est d’ores et déjà bien lancée ! Encore un grand merci à toute l’équipe Rolland TP pour sa disponibilité et le show réalisé pour les futurs utilisateurs qui nous ont rendus visite.

Interview réalisée par Patrick Régnier.

« Je n’ai plus besoin de déplacer mamachine aussi souvent qu’auparavant et c’est un grosgain de temps. Pour le drain par exemple, plus besoinde pelleter, on verse exactement ce qu’il faut où il faut !»

Rolland TP

Équipement sur cette machine

404 - Page introuvable

Nous n'avons pas trouvé la page que vous cherchez.

Une erreur est survenue

Essayez de charger à nouveau la page pour voir si l'erreur se reproduit.

Une erreur est survenue

Nous n’avons pas pu vous connecter à l'Internet. Assurez-vous que vous disposez d'une connexion réseau qui fonctionne.